PASSWORD RESET

Le blog du label gay-friendly

Christine devient Chris avec un nouvel album brut et plus affirmé

,

L’attente est finie. Quatre ans après « Chaleur humaine » et son écho mondial, Christine and the Queens change de peau sur « Chris ». Mais si la chanteuse infuse de nouvelles sonorités, elle conserve parfois la magie de son premier album

 

«J’ai l’impression d’être devenue un peu plus une femme puissante, phallique aussi, car j’aime subvertir la notion de féminité en empruntant des codes masculins…»

La mue de Christine and the Queens a pu dérouter. En revenant en mai dernier avec le flamboyant mais brutal « Damn, dis-moi », un titre funk aux antipodes de son premier album à fleur de peau, la chanteuse a tout envoyé valser. Nouveau look, coupe courte, nouvelle identité avec « Chris », son différent… Sans ménagement, sans envie de compromis, l’artiste a mis un coup de pied dans la fourmilière en revenant, plus forte que jamais, armée de ce changement radical. Mais que le public se rassure, sur « Chris », Christine and the Queens n’a pas dynamité tout son ADN. La piste d’ouverture, « Comme si on s’aimait », parfaite alliance entre le nouveau son de Chris et l’atmosphère intime du premier album, aurait d’ailleurs été un parfait premier single tant il annonce la couleur de ce disque, avec son refrain addictif. Car c’est justement l’amour, le rejet et la place des femmes qui sont au coeur de ce nouvel album.

 

Source : Chartinfrance